Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Expérience
utilisateur
Design
industriel
Technologie
Architecture - Mobilier
Design des services
La
marque
Packaging
Communication
visuelle
Design
interactif
Design
management
  ...  
On entend de tout à propos du design... "un style apparu au milieu des années 50", "des objets de collection" figurent certainement parmi les plus grand classiques, et les plus inquiétantes, des phrases relevées dans les enquêtes. Alors on en viens à se demander, finalement le design, est-ce simplement un buzz-word qui fait vendre ?
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Dans les studios de Webcastory
Article
Réagir ?
Intervenants (1)
AUDIENCE
Web-TV,
mode d’emploi
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Sujet proposé par Thibaut D
Organisation par Thibaut D
Format : Talkshow
Traitement : Débat d'idées
 
Intervenants :
Brigitte BORJA De MOZOTA, Parsons Paris School of Art & Design
On entend de tout à propos du design... "un style apparu au milieu des années 50", "des objets de collection" figurent certainement parmi les plus grand classiques, et les plus inquiétantes, des phrases relevées dans les enquêtes. Alors on en viens à se demander, finalement le design, est-ce simplement un buzz-word qui fait vendre ?

Question fondamentale à ce constat : finalement qu'est-ce que le grand publique, les entreprises, mettent derrière le mot design ? Si le design gagne peu à peu les grandes entreprises, reste que les PME qui représentent une grande partie de l'économie française sont un sujet d'inquiétude. Le design finalement, est perçu culturellement comme quelque chose très différent de ce qu'il est sur le terrain. Luxueux, décoratif, sans grande valeur économique... Etre invisible aux yeux de certains dans sa dimension professionelle... Tout le paradoxe d'une profession qui s'adresse a la fois aux utilisateurs et au business finalement ?

Poussons plus loin le vice car finalement, ne le dit on pas assez ?, tout le monde est designer... La conception de ma chambre, la manière dont j'utilise mes services... N'est-ce pas là une démarche de conception orientée vers l'utilisateur ? Sommes nous tous designers de nos vies ? Design et poésie font généralement bon ménage alors ne nous étonnons pas si on s'y perd, reste qu'il y a deux oiseaux en train de "designer" un nid dans les branches du peuplier en face de ma fenêtre...

De toutes façons le design, si c'était une profession ça se saurait... Les "écoles de design"... Encore une grosse arnaque pour payer très cher des études, apprendre à dessiner et se retrouver au chômage après... Il y a de quoi rigoler non ?

Trèves de plaisanteries car finalement, qu'est-ce qui fait une profession ? M. le gardien des professions, c'est quoi les critères pour être dans votre livre ? Et, dites, pourquoi le design n'y serait pas ?

Allons plus loin, encore plus loin, le design est il une fillière industrielle, économique ? Est-ce qu'il y a une conscience globale du design comme étant quelque chose de commun, identifié ? Au sein de la profession elle même ? Au sein des milieux BtoB ?

M., j'en ai assez qu'on me regarde en rigolant quand je dis que je suis designer...

Le design, de son coté, sait il communiquer autour d'un terreau commun qui permette à l'industrie d'identfier ce que fait un designer, comment il entre dans ses process, qu'est-ce qu'il lui apporte ?

Alors, quels sont les bon mots qui permettent à l'industrie d'identifier ce que peux apporter le design ? Qu'estce qui en fait une profession aux yeux de tous, comment le design s'établit il au sein des milieux BtoB ?

 Lire aussi : le mot design, atteint du virus A ?

Image, CC BY-ND : Eric

Sujet par :
Loading...
Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :