Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Expérience
utilisateur
Design
industriel
Technologie
Architecture - Mobilier
Design des services
La
marque
Packaging
Communication
visuelle
Design
interactif
Design
management
  ...  
Le design est bien souvent confronté en entreprise à la mesure de la valeur ajoutée qu'il apporte. Est-il possible, mis à part à comparer avec et sans, d'avoir une vision objective sur les apports du design ?
Et hop, voici mon feedback :
Ci-dessous, j'expose mes motivations auprès des organisateurs :


Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Dans les studios de Webcastory
L'article
Réagir ?
Intervenants (1)
AUDIENCE
Web-TV,
mode d’emploi
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Organisation par Thibaut D
Format : Talkshow
Traitement : Débat d'idées
 
Intervenants :
Thibaut D, Sté
Ingénieur + UX
Le design est bien souvent confronté en entreprise à la mesure de la valeur ajoutée qu'il apporte. Est-il possible, mis à part à comparer avec et sans, d'avoir une vision objective sur les apports du design ?
Expertises concernées : 

Dans "les 4 pouvoirs du design", Brigitte Borja de Mozota distingue 4 typologies de valeur ajoutée pour le design :

  • La valeur client : qui représente la valeur ajoutée perçue par l'utilisateur, et donc impact les achat, les marges, etc.
  • La valeur perfomance : notamment l'impact dans l'entreprise, l'amenant à prendre une  orientation dirigée vers le marché.
  • La valeur stratégie : le design comme étant capable de donner une vision, aidant le dirigeant à comprendre son marché et à évaluer son devenir.
  • La valeur comptable et financière : jouant à la fois sur la perception de l'entreprise comme faisant du "good design", améliorant la qualité perçue de l'entreprise dans les milieux BtoB, et sur l'impact interne du design dans la culture et les process de l'entreprise.

De son coté la FéDI, dans cet article, insiste bien sur le fait que cela fait deux points différents à mesurer : l'impact des choix du design sur la perception et l'acte d'achat par le client et l'impact du design sur la valeur de l'entreprise elle même, son organisation, sa capacité d'innovation, son image de marque...

Une grille de lecture, donc, pour évaluer la valeur du design. Ces outils offrent ils les moyens de chiffrer cette valeur ajoutée, au travers par exemple d'outils de contrôle de gestion ?

Est-ce que la mesure de la valeur ajoutée du design passe aussi par l'expérience du dirigeant ? Sa capacité à évaluer les points de fonctionnement clef qui dynamisent son entreprises et son positionnement sur le marché ? Auquel cas, quels sont les facteurs d'évidence, d'analyse, ou simplement d'intuition qui permettent d'évaluer ce qu'apporte le design ? Peut être des entreprises peuvent elles témoigner ?

Au croisement des perceptions des utilisateurs et de celle de l'entreprise, le design a un réel enjeu à permettre aux entreprises de disposer d'un maximum d'évidences sur son rôle, complexe, au sein des dynamiques qui créent son dynamisme, sur le marché et en interne...

 

Crédits photo

Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :
  • Commentaire de Chrystèle Tomasso : trouve ce sujet : Top, le genre de sujet que j’adorerais voir plus souvent ! Parce que...Sujet essentiel pour "vendre" le Design en Entreprise.