Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Expérience
utilisateur
Design
industriel
Technologie
Architecture - Mobilier
Design des services
La
marque
Packaging
Communication
visuelle
Design
interactif
Design
management
  ...  
On l'oublie facilement, la technologie n'est pas une fin, mais un moyen. Et si structurante soit-elle, il est intéressant de se demander quelles sont ses limites à s'auto-fixer ses buts, et rôle joue le design dans cette quête à l'objet de l'objet, dans la recherche de sens.  Souvent vu par le néophyte sous sa seule facette esthétique, le design trouve des interprétations et définitions variées selon les contextes historiques, culturels, économiques et individuels : pourquoi cette complexité, et en quoi le design peut-il ou ne peut-il pas admettre une définition unique ?  Dans quelle mesure est-il dessin ou dessein ?  Quelles sont ses composantes stables, et celles variables : fonctionnelles, structurelles, esthétiques, didactiques, symboliques, techniques ou de production ?  En quoi ces composantes procèdent-elles, ou non, d'une création de sens ? Quel est le sens du design, et y-a-t-il un design du sens ? Le design est-il processus de création ou création de sens ? Créateur ou porteur de sens ? Apporte-t-il des signes de sens ou donne-t-il du sens aux signes ? Quelle place donne-t-il aux sens pour faire sens ? Forme, usabilité, usage, sens... quelles nuances ?  Comment, concrètement, se traduisent ces différentes nuances dans les modes opératoires du design ? Et quelles sont donc ses limites concrètes à se positionner en créateur de sens pour la société de demain ?
Et hop, voici mon feedback :
Ci-dessous, j'expose mes motivations auprès des organisateurs :


Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Dans les studios de Webcastory
L'article
Réagir ?
Intervenants (1)
AUDIENCE
Web-TV,
mode d’emploi
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Sujet proposé par Corinne Dangas
Organisation par Corinne Dangas
Format : Talkshow
Traitement : Débat d'idées
 
Intervenants :
Corinne Dangas, Éditions Mondeos
Directrice E-business et SI, Mondeos (e-Mondeos, BaLaDO.fr)
On l'oublie facilement, la technologie n'est pas une fin, mais un moyen. Et si structurante soit-elle, il est intéressant de se demander quelles sont ses limites à s'auto-fixer ses buts, et rôle joue le design dans cette quête à l'objet de l'objet, dans la recherche de sens. 

Souvent vu par le néophyte sous sa seule facette esthétique, le design trouve des interprétations et définitions variées selon les contextes historiques, culturels, économiques et individuels : pourquoi cette complexité, et en quoi le design peut-il ou ne peut-il pas admettre une définition unique ?  Dans quelle mesure est-il dessin ou dessein ? 

Quelles sont ses composantes stables, et celles variables : fonctionnelles, structurelles, esthétiques, didactiques, symboliques, techniques ou de production ? 
En quoi ces composantes procèdent-elles, ou non, d'une création de sens ? Quel est le sens du design, et y-a-t-il un design du sens ?

Le design est-il processus de création ou création de sens ? Créateur ou porteur de sens ? Apporte-t-il des signes de sens ou donne-t-il du sens aux signes ? Quelle place donne-t-il aux sens pour faire sens ? Forme, usabilité, usage, sens... quelles nuances ? 
Comment, concrètement, se traduisent ces différentes nuances dans les modes opératoires du design ? Et quelles sont donc ses limites concrètes à se positionner en créateur de sens pour la société de demain ?
Mots-clés :  création
Expertises concernées : 
Sujet par :
Loading...
Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :